Risotto au safran

Le risotto au safran est aussi connu sous le nom de “risotto à la milanaise”, en raison de son appartenance à la tradition gastronomique de la région de Milan. Toutefois, il existe des petites différences entre la recette du risotto au safran et celle du risotto à la milanaise traditionnel, notamment l’absence de vin et l’ajout d’une petite quantité de moelle de bœuf. Dans tout le Nord de l’Italie, le risotto au safran est connu et apprécié par les jeunes et les moins jeunes, grâce à son goût raffiné, mais aussi à sa procédé de préparation simple. De plus, il s’agit d’un risotto léger, adapté aux palais les plus exigeants aussi bien qu’aux estomacs les plus sensibles.

Recette italienne risotto au safran

Difficulté : Moyenne Préparation : 5 MIN. Cuisson : 25 MIN.

Ingrédients pour 4 personnes

  • Bouillon de légumes – 1 l
  • Beurre – 125 g
  • Oignon – 1
  • Parmesan – râpé 150 g
  • Riz – 350 g
  • Vin blanc – 1 verre sec
  • Safran – 1 sachet en poudre et des pistils

Préparation du risotto au safran

Dans une casserole, faites fondre 80 g de beurre à feu doux, en faisant attention à ce qu’il ne brûle pas. Emincez l’oignon et versez-le dans le beurre chaud, où vous le laisserez dorer en remuant de temps en temps.

Quand l’oignon est bien doré, ajoutez le riz et faites-le dorer jusqu‘à ce qu’il ait absorbé le beurre, puis augmentez le feu et arrosez le riz avec le vin blanc. Une fois le vin évaporé, ajoutez deux louches de bouillon très chaud. Remuez en permanence en attendant que le riz ait absorbé le bouillon, puis ajoutez-en encore deux louches. Cette opération se poursuit jusqu’à la fin de la cuisson (15 à 18 minutes).

A mi-cuisson, diluez le safran en poudre dans un demi verre de bouillon, puis versez-le dans le riz et mélangez le tout. Quand le riz a atteint le point de cuisson souhaité, éteignez le feu et ajoutez le fromage râpé et le beurre restant, puis mélangez le tout et laissez reposer quelques minutes. Utilisez les pistils de safran pour décorer chaque assiette, puis servez.

Conseils

Lors de la préparation du risotto au safran, veillez à ce que le vin que vous utilisez pour arroser le riz soit à température ambiante. En effet, du vin trop froid pourrait arrêter la cuisson du riz. Il en va de même pour le bouillon, qui doit rester en ébullition tout au long de la cuisson.

Ne salez le riz qu’en fin de cuisson, puisque le bouillon est déjà sapide en lui-même. C’est pourquoi il convient de goûter le riz avant d’ajouter du sel, afin d’éviter de mauvaises surprises !

Crédits photo : Giorgio Minguzzi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>