Pandoro

Le pandoro est un gâteau en forme d’étoile au cœur doré et moelleux. Tout comme le panettone, c’est un produit phare des fêtes de Noël italiennes, qui régale les petits comme les grands ! Le pandoro est aujourd’hui réputé comme étant LE gâteau traditionnel de Vérone. Pourtant, certains affirment que son origine serait en réalité autrichienne et remonterait à la cour des Hasbourgs, à Vienne, où l’on préparait le « pain de Vienne ». D’autres en revanche soutiennent qu’il tire son nom du dessert traditionnel des nobles vénitiens, le « pan de oro ».

Quoi qu’il en soit, il est intéressant de savoir que sa forme particulière en forme d’étoile nous vient du peintre impressionniste Angelo Dall’Oca Bianca, et qu’elle a été brevetée, tout comme la recette originale, en 1894 par Domenico Melegatti, fondateur de la pâtisserie industrielle du même nom.

Recette italienne pandoro

Difficulté : Elaborée Préparation : 60 MIN. Cuisson : 60 MIN.

Ingrédients pour un 1 kg de pâte

  • Farine – Manitoba 450 g
  • Beurre – 170 g
  • Lait – 60 ml et 3 càs
  • Levure de bière – 18 g
  • Œufs – 3 entiers et 1 jaune
  • Sucre – 125 g et 1 càs
  • Sel – 1 càc
  • Vanille – 1 gousse

Préparation du pandoro

Pour commencer, préparez une pâte qui servira de base à toutes les phases de pétrissage qui vont suivre. Dans un saladier, faites fondre 15 g de levure de bière dans 60 ml de lait tiède, avec une cuillère à soupe de sucre et un jaune d’un œuf. Ensuite, ajoutez 50 g de farine et pétrissez le tout pour bien mélanger tous les ingrédients. Couvrez le saladier et laissez lever la pâte jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume. Il faudra une heure environ.

Ensuite, dissolvez 3 g de levure de bière dans 3 cuillères de lait tiède et ajoutez ce mélange à la pâte. Puis, ajoutez 100 g de sucre, un œuf, mélangez le tout et versez la pâte dans un grand saladier avec 200 g de farine. Pétrissez à la main ou à l’aide d’une cuillère en bois, puis incorporez 30 g de beurre mou et pétrissez encore, jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Couvrez et attendez que la pâte ait doublé de volume. Encore une fois, il faudra prévoir une heure environ.

Il est temps de procéder au deuxième pétrissage. Ajoutez à la pâte 200 g de farine, 2 œufs, 25 g de sucre, le sel, les graines de la gousse de vanille et pétrissez à nouveau. Une fois que tous les ingrédients sont bien mélangés, tassez la pâte, repliez-la sur elle-même pour former une boule et déposez-la dans un saladier beurré. Laissez-la lever jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume, puis mettez-la au réfrigérateur pendant 8 à 12 heures.

Une fois ce temps écoulé, retirez la pâte du réfrigérateur et étalez-la à l’aide d’un rouleau à pâtisserie pour obtenir un carré. Placez 140 g de beurre mou coupé en morceaux au centre du carré, puis rabattez les angles de la pâte vers celui-ci. Veillez à bien coller les bords de la pâte entre eux pour que le beurre ne sorte pas. Ensuite, aplatissez le tout délicatement à l’aide d’un rouleau à pâtisserie pour obtenir un rectangle.
Pliez le rectangle en trois et laissez reposer au réfrigérateur encore 15 à 20 minutes. Répétez cette opération (pliage en trois, puis 15-20 minutes au frais) encore deux fois, puis étalez une dernière fois la pâte en forme de carré, pliez encore une fois les angles vers le centre comme vous l’aviez fait précédemment. Retournez la pâte et formez une boule en rentrant les bords vers l’intérieur. Une fois la boule formée, graissez vos mains avec du beurre et faites la rouler sur le plan de travail pour qu’elle soit bien arrondie.

Munissez-vous alors d’un moule à pandoro (en forme d’étoile, de 20 cm de hauteur et 3 litres de capacité) et beurrez-le soigneusement. Déposez la pâte à l’intérieur, couvrez et laissez lever jusqu’à ce que la pâte dépasse du moule. Préchauffez le four à 170° et posez sur le fond une plaque avec un bol rempli d’eau. Enfournez le pandoro et faites-le cuire pendant 15 minutes. Puis, baissez le four à 160° et laissez cuire encore 50 minutes environ. Une fois cuit, retirez le pandoro du four, laissez-le refroidir, puis démoulez-le et saupoudrez-le de sucre glace. Bon appétit !

Conseils

Comme vous avez pu le constater, la pâte à pandoro doit souvent reposer au réfrigérateur. Quand c’est le cas, il est conseillé de la placer dans un sachet en plastique pour éviter qu’elle n’absorbe les odeurs.

En ce qui concerne la cuisson, vous pouvez vérifier où en est votre pandoro en plantant une brochette à l’intérieur. Le pandoro est cuit lorsque la brochette, une fois retirée, résulte parfaitement sèche.

Crédits photo : Lo Ziopiero

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *