Bucatini à l’amatriciana

Les bucatini à l’amatriciana sont l’une des icônes de la cuisine italienne traditionnelle. La recette originale, née à Amatrice, une petite ville dans la région du Latium, prévoit l’emploi des spaghetti et pas des bucatini (une sorte de spaghetti creux). En effet, les panneaux posés à l’entrée de la ville indiquent « Amatrice, la ville des spaghetti ».

Au fil du temps, ce plat est devenu l’un des plats typiques de la cuisine romaine. Ce n’est qu’à ce moment là que les spaghetti ont été remplacés par les bucatini. A l’origine, il s’agissait d’un plat pauvre, très populaire chez les bergers. Il était à base de spaghetti, bajoue de porc, pecorino romano (fromage de brebis) et rien d’autre.

Recette italienne bucatini amatriciana

Difficulté : Facile Préparation : 15 MIN. Cuisson : 15 MIN.

Ingrédients pour 4 personnes

  • Bucatini – 400 g
  • Bajoue de porc – 100 g
  • Huile d’olive vierge extra – 1 cuillère
  • Pecorino Romain – 75 g
  • Poivre gris
  • Piment – 1
  • Tomates pelées – 350 g
  • Vin blanc sec – 1 verre
  • Sel

Préparation des bucatini à l’amatriciana

Eliminez la partie la plus dure de la couenne et coupez la bajoue en dés ou en allumettes ; faites-la revenir à la poêle dans l’huile d’olive, en ajoutant le piment émincé. Lorsque la graisse de la bajoue devient transparente, arrosez de vin blanc et faites évaporer.

Une fois le vin évaporé, égouttez la bajoue et laissez-la reposer au chaud ; coupez en dés les tomates pelées et éliminez les graines. Versez-les dans la poêle avec le fond de cuisson de la bajoue. Laissez cuire les tomates jusqu’à ce qu’elles soient défaites. En même temps, faites cuire les bucatini dans de l’eau salée, égouttez-les et versez-les directement dans la poêle. Rajoutez la bajoue que vous avez gardée de côté et faites sauter le tout pour que les ingrédients se mélangent à la perfection.

Enfin, moulez du poivre gris sur le plat et saupoudrez de pecorino romano râpé.

Conseils

Cette recette des bucatini à l’amatriciana est réalisée selon la tradition de la ville d’Amatrice, mais il existe également des variantes. Notamment, vous pouvez dorer un oignon émincé dans la poêle où vous faites revenir la bajoue. Cette dernière peut être aussi remplacée par des lardons.

Crédits photo : Sara Maternini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>