La burrata

Depuis quelques temps elle est partout, dans tous les restos (ou presque), à la télé et sur les blogs de cuisine. Il s’agit de la burrata : une spécialité au cœur fondant, provenant du sud de l’Italie, la patrie de la mozzarella de bufflonne également.

Mais qu’est-ce que la burrata ?

C’est un fromage frais à base de lait de vache ou de bufflonne (moins courante) qui se compose de pâte filée à l’extérieur, comme celle de la mozzarella, de stracciatella à l’intérieur, c’est-à-dire de petits morceaux de mozzarellastracciati, déchirés, et de crème. Le nom de burrata, qui fait penser au beurre (burro en italien), est donc trompeur.

La burrata nait au début du siècle passé dans les Pouilles, et plus précisément dans la ville d’Andria. Aujourd’hui, on en trouve dans d’autres régions qui fabriquent de la mozzarella, mais elle reste une spécialité typique des Pouilles.

la burrata

La vraie burrata a une forme de poche liée à l’extrémité par une sorte de ficelle en plastique (autrefois par des feuilles de jonc). On la conserve dans son petit lait ou dans de l’eau salée. Plus dure à l’extérieur (1 cm environ), fondante et onctueuse à l’intérieur, la burrata a une durée de vie très courte. En effet, il est vivement conseillé de la consommer dans les 24 heures qui suivent sa fabrication. Comme pour la mozzarella de bufflonne, le mieux est de la déguster nature.

Burrata italienne

Il ne vous reste qu’à aller dans les Pouilles, fermer les yeux et savourer.

Ou

Il ne vous reste qu’à fermer les yeux, savourer : vous y êtes !

Crédits Photo : She Paused 4 Thought et tomislav medak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>